Le Portail des Savoirs traite de tout ce qui touche au « savoir », au sens large, produit en Bretagne occidentale, sous la forme de captations de conférences et d’entretiens, de diaporamas, d’articles et d’écrits …

Urbanisme

Synthèse des Rendez-vous du SCoT du 7 octobre 2014

Synthèse des Rendez-vous du SCoT du 7 octobre 2014 – Journée intitulée «Le SCoT, moteur ou frein pour le développement du territoire ? Venez donner votre avis !».La troisième édition des Rendez-vous du SCoT du Pays de Brest s’est déroulée le 7 octobre dernier. Cette journée, qui a réuni près de 180 participants (dont une grande majorité d’élus), a confirmé l’intérêt des Rendez-vous comme véritable outil d’animation du SCoT.  En proposant une formule participative, un espace de parole inédit et favorable au débat d’idées a été ouvert. Les élus ont ainsi largement pu faire entendre leur voix avant le lancement de la révision du SCoT.

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Des commerces et services moins nombreux, un emploi en hausse

Depuis la mise en service du tramway, le nombre de rez-de-chaussée commerciaux occupés a légèrement diminué et le taux de vacance est passé de 10 à 13,5 %. Le nombre d’emplois a progressé (+2,4 %), grâce principalement à la création de la zone commerces des portes de Brest Guipavas, spécialisée dans l’équipement de la maison, le sport et la restauration. Feuilleter le document en ligne / le télécharger

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Schéma d'orientation du site portuaire de Morlaix

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Observatoire de l'habitat en Finistère (octobre 2016)

L’année 2015 a été marquée par une dynamique de progression des indicateurs de marché, une évolution qui s’inscrit dans des contextes régional et national eux-mêmes favorables. Les mises en chantier de logements ont ainsi bondi d’un tiers par rapport à 2014, année historiquement peu productive. Pour autant, les professionnels restent prudents, qualifiant la reprise de « timide » et la conjoncture de « compliquée ». Il est vrai qu’en 2015, l’évolution à la hausse de l’activité a été plus spécifiquement portée par le collectif et donc par les principaux pôles urbains du département. Certains territoires plus périphériques attendent encore les signes de reprise. La progression de l’activité ne semble par ailleurs pas se confirmer en 2016 sur le collectif…

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Espace métropolitain Loire-Bretagne (EMLB) - les fonctions métropolitaines maritimes : lisibilité, enjeux, leviers du développement

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Observer l'occupation des sols pour guider les politiques d’aménagement (MOS)

Quelle est la part de terres agricoles qui a disparu depuis dix ans ? Comment évaluer le renouvellement urbain ? Pour répondre à ces questions, l’ADEUPa a développé un système innovant d’observation et d’analyse de l’occupation des sols. S’inspirant des outils développés par d’autres agences d’urbanisme, l’ADEUPa a conçu son propre outil d’analyse du mode d’occupation du sol (MOS). Il est évolutif et s’appuie sur le croisement de données publiques disponibles à l’échelle cadastrale et l’analyse de photographies aériennes. Les données mobilisées étant, pour la plupart, disponibles à une fréquence annuelle, le MOS de l’ADEUPa permet un suivi régulier de l’évolution de l’occupation du sol. En ce sens, il constitue un nouveau référentiel d’observation foncière au service des politiques d’aménagement. Déployé dans un premier temps sur Brest métropole, le Pays de Brest puis Morlaix communauté, le MOS permet de suivre l’évolution du territoire et de répondre à l’obligation faite aux collectivités :- de mesurer la consommation d’espace au cours des 10 ans qui précèdent l’élaboration ou la révision de leur document d’urbanisme,- d’évaluer périodiquement la mise en œuvre de ces documents.
Consultez l'affiche en ligne l'ouvrir en pdf (pour lecture à l'écran) la télécharger en .pdf pour l'imprimer en recto verso

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Le PLH de Landerneau-Daoulas 2015-2021

Approuvé en juin 2015, le Programme Local de l'Habitat  2015-2020  de la CCPLD est l’occasion de poursuivre certaines actions à l’œuvre dans le précèdent programme et qui ont déjà porté leurs fruits. D’autres actions sont plus novatrices et permettront d’accroitre encore l’efficacité de la politique de l’habitat menée sur ce territoire attractif.Parmi les principales nouveautés, l’on peut citer différents types d’actions :Certaines visent à produire du logement à coût abordable, notamment en ayant une politique volontariste en matière foncière, mais également en favorisant le Prêt Social Location Accession ou le Prêt à Taux Zéro. D’autres favorisent l’acquisition de biens en prenant en compte l’état du bâti et le programme de travaux nécessaires.Les élus après avoir permis le développement du parc locatif social, ont souhaité orienter leur soutien en faveur de la réhabilitation du parc existant, notamment en favorisant son amélioration thermique.Enfin, la gouvernance du Programme Local de l'Habitat et la mise en place de nombreuses instances de réflexion et de concertation font l’objet de toute l’attention des élus.

À découvrir sur : 

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Le Conquet - Projet de gestion des déplacements

Observatoire de l'habitat en Finistère (octobre 2016)

L’année 2015 a été marquée par une dynamique de progression des indicateurs de marché, une évolution qui s’inscrit dans des contextes régional et national eux-mêmes favorables. Les mises en chantier de logements ont ainsi bondi d’un tiers par rapport à 2014, année historiquement peu productive. Pour autant, les professionnels restent prudents, qualifiant la reprise de « timide » et la conjoncture de « compliquée ». Il est vrai qu’en 2015, l’évolution à la hausse de l’activité a été plus spécifiquement portée par le collectif et donc par les principaux pôles urbains du département. Certains territoires plus périphériques attendent encore les signes de reprise. La progression de l’activité ne semble par ailleurs pas se confirmer en 2016 sur le collectif…

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Observatoire de l'habitat en Finistère (octobre 2016)

Observatoire de l'habitat en Finistère (octobre 2016)
L’année 2015 a été marquée par une dynamique de progression des indicateurs de marché, une évolution qui s’inscrit dans des contextes régional et national eux-mêmes favorables. Les mises en chantier de logements ont ainsi bondi d’un tiers par rapport à 2014, année historiquement peu productive. Pour autant, les professionnels restent prudents, qualifiant la reprise de « timide » et la conjoncture de « compliquée ». Il est vrai qu’en 2015, l’évolution à la hausse de l’activité a été plus spécifiquement portée par le collectif et donc par les principaux pôles urbains du département.

Themes :

Support :

Licence :

Langue :

Pages

S'abonner à RSS - Urbanisme