Le Portail des Savoirs traite de tout ce qui touche au « savoir », au sens large, produit en Bretagne occidentale, sous la forme de captations de conférences et d’entretiens, de diaporamas, d’articles et d’écrits …

Bibliothèques

Photoshop 2/… – Les techniques de détourage

Le détourage : les différents outils, et les techniques adaptées à chaque situation comme le détourage des cheveux, par exemple


Sommaire :

Photoshop CS6 - 1/... - techniques de détourage avec Photoshop

The post Photoshop 2/… – Les techniques de détourage appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Photoshop 1/… – Interface, calques et automatisation

La découverte de Photoshop, de son interface, des calques, des scripts et des traitements par lot


Sommaire :

1. Qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ?

2. Comprendre & utiliser l’interface graphique de Photoshop

2 – 1 . Les fenêtres de l’interface graphique
2 – 2 . Enregistrer son espace de travail
2 – 3 . La barre des onglets
2 – 4 . Le fonctionnement des outils
2 – 5 . Manipuler le plan de travail

 
3. Les formats de fichiers

3 – 1 . Les formats principaux d’ « entrée » 
3 – 2 . Le format Photoshop
3 – 3 . Les formats principaux de « sortie » 

 
4. La résolution

4 – 1. Ne pas confondre résolution & définition
4 – 2. Choisir sa résolution
4 – 3. Régler la résolution

 
5. Les calques

5 – 1 . Définition & fonctionnement d’un calque
5 – 2 . Fonctionnement de la fenêtre des calques

 
6. L’automatisation par les scripts

6-1. Les scripts
6-2. Le traitement par lot

 
 

Photoshop CS6 - 1/... - Interface, calques et automatisation

 

1. Qu’est ce que c’est ? A quoi ça sert ?
Photoshop est un logiciel de retouche d’image ou de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) très utilisé dans les milieux professionnels touchant à l’image (photographes, agence de presse, publicitaires, imprimeurs, dessinateurs, graphistes…) et par bon nombre de passionnés de la retouche d’images et de photographies.
Considéré comme le logiciel le plus performant dans son domaine, Photoshop est développé par la société Adobe depuis 1990 (1992 pour la première version sous Windows). Il s’agit d’un logiciel payant, et que la société fondatrice à décidé, en 2013, de louer sous forme d’abonnement mensuel à partir de 9,90 € par mois (voir le site Adobe), ce qui le met aujourd’hui à la portée d’un grand nombre d’utilisateurs, et justifie ce cycle d’ateliers et de tutoriels. Photoshop CC (pour Creative Cloud) sous abonnement vous garantie la mise à jour permanente du logiciel…

The post Photoshop 1/… – Interface, calques et automatisation appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Excel : Importer des données à partir du web

Difficulté :

Excel peut vous permettre d’importer des données à partir du web (n’importe quel tableau ou source de données d’une page web vers votre feuille de calcul).

Pour cet exemple, nous allons importer dans excel la liste des 100 meilleurs films de l’histoire selon l’IMDB (Intenet Movie Datatbase). Ce classement, arrété fin 2013,  se trouve sur la page de Wikipédia suivante :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Top_250_de_l’Internet_Movie_Database

pour importer les données de ce tableau dans Excel, nous allons utiliser la le bouton IMPORTER A PARTIR DU WEB contenu dans l’onglet DONNEES.

La fenêtre qui apparait va nous permettre

  • d’indiquer sur quelle page internet nous souhaitons faire l’importation
  • de décider si nous importons en conservant la mise en forme HTML ou non
  • et d’indiquer quelle partie de la page internet nous souhaitons importer

excel-import-web-02

Pour cela, commencez par saisir l’adresse url souhaitée dans la zone prévue à cet effet (içi notre page wikipédia indiquée précédemment), puis cliquez sur le bouton OK.

excel-import-web-03

Une fois la page internet chargée, vous pouvez la parcourir. Chaque flèche jaune indique une possibilité d’import. Positionnez-vous sur la flèche jaune à gauche du tableau, comme ci-dessous :

excel-import-web-04

Cliquez sur la flèche. Elle se transforme en coche verte, et une surbrillance (bleu ci dessous) entoure la zone qu’Excel devra importer.

excel-import-web-06

 

Cliquez sur Importer. La fenêtre qui apparait nous permet de positionner notre import à partir d’une cellule précise de notre feuille de calcul courante, ou d’importer les données sur une nouvelle feuille de calcul.

excel-import-web-06b

 

Une fois votre choix effectué, l’import est réalisé en quelque secondes (voir un peu plus pour les volumes de données importants).

excel-import-web-07

 

Par défaut, l’import ne conserve pas le format HTML, mais il est possible de le conserver en utilisant les options de la fenêtre d’import :

excel-import-web-08

excel-import-web-09

en sélectionnant la mise en forme HTML complète, nous obtenons ceci :

excel-import-web-09b

Enfin, et c’est la très grande force de cette fonction d’Excel, vous pourrez à tout moment actualiser les données importées. Pour cela il vous suffit de vous positionner sur l’une des cellules de l’import (n’importe laquelle), puis dans l’onglet DONNEES, de cliquer sur le bouton actualiser.

excel-import-web-09c

 

The post Excel : Importer des données à partir du web appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Excel : gérer les noms propres facilement avec la fonction… NOMPROPRE(texte)

Difficulté :

Parmi toutes les fonctions textuelles contenu dans le tableur de Microsoft, la fonction NOMPROPRE(texte) est sans doutes l’une des plus pratique et des moins connues. Elle permet de mettre en majuscule la première lettre de chaque mots contenus dans une cellule.

par exemple, appliquée à un tableau de noms :

function NOMPROPRE(texte)
function NOMPROPRE(texte)
excel-nompropre-03

 

La fonction NOMPROPRE(texte) sur le site de Microsoft

The post Excel : gérer les noms propres facilement avec la fonction… NOMPROPRE(texte) appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Excel : concaténer des données avec la fonction CONCATENER

Difficulté :

La concaténation des données vous permet sous Excel d’assembler plusieurs chaînes de caractères (pour un total inférieur ou égal à 255 caractères) issues de cellules différrentes pour n’en former plus qu’une.

Par exemple, supposons un colonne contenant des prénoms, une seconde contenant des noms.

EXCEL : fonction CONCATENER(TEXT1;TEXTE2;...)

Pour regrouper prénom + nom dans une seule et même cellule, utilisez la fonction CONCATENER(texte1;texte2…). Appliqué à notre cas,

excel-concatenation-02

Notez que vous pouvez rajouter nimporte quel chaine de caractère à l’intérieur de cette fonction. Içi, pour séparer nom et prénom, nous rajoutons un espace. Le formalisme d’Excel impose cependant d’entourer cette chaine de caractère par des guillements.

Il ne reste plus qu’à tirer la formule vers le bas en utilisant le petit carré en bas à droite de la cellule C2.

excel-concatenation-03 EXCEL : fonction CONCATENER(TEXT1;TEXTE2;...) pour la concaténation de chaînes de caractères

Concatener ses cellules n’a jamais été aussi simple !

La fonction CONCATENER sur le site de Microsoft

The post Excel : concaténer des données avec la fonction CONCATENER appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Patrimoine brestois N°20

 
Patrimoine brestois N°20
Bookmarked by: bibliobrest
Created by: bibliobrest

Support :

Licence :

Langue :

Patrimoine brestois N°20

 
Patrimoine brestois N°20
Bookmarked by: bibliobrest
Created by: bibliobrest

Support :

Licence :

Langue :

Gimp (4ème partie) – Le photomontage 1/2

Au programme de ce tutoriel : 2 exemples de photomontages qui vous feront comprendre que la seule limite à cette technique reste votre imagination

Sommaire :

Le Photomontage sous Gimp

1) définition du photomontage
2) exemple n°1 : la duplication de personnages
3) exemple n°2 : le photomontage comme effet visuel

gimp41
gimp41-a

Cet article Gimp (4ème partie) – Le photomontage 1/2 est apparu en premier sur Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Excel N°3 : exemple de gestion de comptes bancaires.

Exemple de gestion de comptes bancaires sous EXCEL (à partir de la version 2010).

Sommaire :1 Les besoins
2 Les problématiques
3 Rappels des bases d’Excel
4 Les conditions sous Excel
5 Gérer ses comptes sous Excel

5-1 Préparation du classeur
5-2 Les listes
5-3 L’onglet COMPTES
5-4 Les détails qui font la différence

Cet article Excel N°3 : exemple de gestion de comptes bancaires. est apparu en premier sur Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Robocopy : une sauvegarde, sans logiciel supplémentaire ! (1/2)

robocopy sous windows 8 robocopy sous windows 7 (seven) robocopy sous windows Vista robocopy sous windows XP Difficulté :

(Fonction non testée sur Windows 8, mais normalement fonctionnelle)

Robocopy : voici une fonction ignorée de bon nombre d’entre nous, et qui, pourtant, existe depuis Windows XP. Cette fonction aux multiples paramétrages possibles vous permettra de faire des sauvegardes rapides, synchronisées ou non, de vos documents, que ce soit en local ou en réseau. Une fonction efficace, à découvrir ci-dessous.

Pour être très précis, ROBOCOPY est une fonction de réplication de dossiers et de fichiers aux fonctionnalités infiniment supérieures aux classiques fonctions copy et xcopy de Windows. Je vous renvoie au site de Microsoft pour connaitre en détail tous les paramètres, et sur le site de Wikipédia pour en savoir plus.

Nous allons voir comment paramétrer la sauvegarde de MES DOCUMENTS sur un disque externe dans un fichier .bat, permettant la réutilisation de notre travail. Notre sauvegarde se fera entre deux disques différents : – le disque d: (la source) qui contient le répertoire « mesdocuments » – le disque f: (la destination) qui accueillera notre sauvegarde (ou réplication).

Pour la sauvegarde, les règles seront les suivantes : – ne devront être sauvegardés que les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde (=gain de temps) – les fichiers supprimés de la source devront aussi être supprimés de la destination.

Les paramètres de ROBOCOPY nécessaires sont les suivants : – /MIR : oblige à copier tous les sous-répertoires (=/E), y compris ceux qui sont vides, et à les purger, c’est-à-dire supprimer les fichiers/répertoires sur la destination qui ne sont plus disponibles à la source (équivalent au paramètre /purge).

Il nous faudra dans notre fichier BAT définir – le type de fichier à copier FILE=*.* – le dossier source SOURCE=d:\mesdocuments – le dossier destination DEST=f:

- lancez le Notepad – copier collez le texte ci-dessous en indiquant votre propre source et votre propre destination (la partie à modifier est en rouge)

SET FILE=*.*

SET SOURCE=D:\Mes Documents

SET DESTINATION=f:

robocopy « %SOURCE% » « %DESTINATION% » « %FILE% » /MIR

- enregistrez votre fichier en .bat (sauvegarde.bat par exemple)

- double-cliquez sur le fichier .bat pour lancer la sauvegarde.

Au premier lancement, tous vos fichiers seront copiés de la source vers la destination. Lors des utilisations suivantes, seules les fichiers modifiés dans la source seront copiés dans la destination ; les fichiers supprimés dans la source seront aussi supprimés de la destination. Votre sauvegarde sera donc beaucoup plus rapide que la première fois et entièrement synchronisée avec vos documents et répertoires de travail.

Pourquoi définir des variables (TYPE_FICHIER, SOURCE et DESTINATION) ? Pour vous montrer comment cela fonctionne, mais aussi parce que c’est une bonne habitude à prendre. Mais vous pourriez vous passer des lignes déclaratives SET et utiliser des noms de répertoires complets (ex: robocopy « d:\mes documents » « f:\mes documents » « %*.*% » /MIR).

Dans votre fichier BAT, vous pouvez sauvegarder plusieurs répertoires racine :

SET FILE=*.*

SET SOURCE=D:\Mes Documents

SET DESTINATION=f:

REM —————— _DEV ——————

SET SRC=%SOURCE%\_Dev

SET DEST=%DESTINATION%\_Dev

robocopy « %SRC% » « %DEST% » « %FILE% »

REM —————— _DimAdos ——————

SET SRC=%SOURCE%\_DimAdos

SET DEST=%DESTINATION%\_DimAdos

robocopy « %SRC% » « %DEST% » « %FILE% » /MIR

REM —————— _Tutoriels ——————

SET SRC=%SOURCE%\_Tutoriels

SET DEST=%DESTINATION%\_Tutoriels

robocopy « %SRC% » « %DEST% » « %FILE% » /MIR

REM —————— _Musique ——————

SET SRC=%SOURCE%\_Musique

SET DEST=%DESTINATION%\_Musique

robocopy « %SRC% » « %DEST% » « %FILE% » /MIR

Cet article Robocopy : une sauvegarde, sans logiciel supplémentaire ! (1/2) est apparu en premier sur Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Pages

S'abonner à RSS - Bibliothèques