Le Portail des Savoirs traite de tout ce qui touche au « savoir », au sens large, produit en Bretagne occidentale, sous la forme de captations de conférences et d’entretiens, de diaporamas, d’articles et d’écrits …

Bibliothèques

Google Drive (anciennement Google Documents)

Traitement de texte, tableur, création de formulaires.. la suite bureautique de Google possède bien des qualités, à commencer par sa gratuité.

The post Google Drive (anciennement Google Documents) appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Actualiser sa base de registre sans redémarrer son PC

robocopy sous windows 8 robocopy sous windows 7 (seven) robocopy sous windows Vista robocopy sous windows XP Difficulté :

(non testé sous Windows XP)

Si vous manipulez régulièrement la base de registre de windows, il est fréquent de devoir redémarrer son PC pour que les modifications soient prisent en compte.

Il est plus rapide de « tuer » le processus de l’explorateur de Windows et de le relancer. Cela forcera Windows à recharger les informations de la base de registre.

Pour cela, cliquez sur CTRL+ALT+SUPPR et ouvrez le gestionnaire de tâches, puis positionnez vous sur l’onglet Processus. Repérez le processus explorer et cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et choississez dans le menu  « Terminer l’arborescence du processus « 

recherger-la-barre-de-registre-sans-redemarrer-son-pc

Attention toutefois : en terminant l’arborescence du processus de l’explorateur, Windows fermera automatiquement tous les programmes ouverts qui lui sont liés SANS DEMANDER SI VOUS SOUHAITER SAUVEGARDER VOS MODIFICATIONS. Prenez donc l’habiture avant d’utiliser cette astuce de vérifier que les sauvegardes sont faites dans vos programmes ouverts (comme Word, Photoshop, Chrome…et la barre de tâche de Windows qui disparait aussi)

Une fois le processus tué, il suffit de le relancer. Pour cela, positionnez-vous sur l’onglet Applications puis cliquez sur le bouton « Nouveau« . Dans la zone de saisie qui s’affiche, saississez « explorer » puis validez par OK

recherger-la-barre-de-registre-sans-redemarrer-son-pc-2

L’explorateur se relance, la barre de tâche de Windows aussi, et votre base de registre est rechargée !

The post Actualiser sa base de registre sans redémarrer son PC appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Gmail

Dernière mise à jour : Mars 2014

Tout pour bien utiliser votre messagerie Gmail, de l’envoi d’un message avec pièce jointe, à la configuration des paramètres…ainsi que quelques trucs et astuces.

The post Gmail appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Gmail


Dernière mise à jour : Mars 2014

Tout pour bien utiliser votre messagerie Gmail, de l’envoi d’un message avec pièce jointe, à la configuration des paramètres…ainsi que quelques trucs et astuces.

Sommaire :

- Créer un compte / Se connecter
– Interface
– Menu principal
– Boite de réception
– Nouveau message / Répondre à un message
– Ajouter une pièce jointe
– Catégories / Libellés
– Rechercher
– Filtres
– Contacts
– Paramètres

The post Gmail appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Cacher une partition sous Windows

robocopy sous windows 8 robocopy sous windows 7 (seven) robocopy sous windows Vista robocopy sous windows XP Difficulté :

(non testé sous Windows XP)

Vous venez de sauvegarder vos données sur la partition de l’un de vos disque dur, et souhaitez que cette partition ne soit pas accessible à chacun. Pour cela, un moyen simple consiste à cacher votre partition dans Windows aux yeux des autres utilisateurs.

Supposons que vous souhaitiez faire disparaître la partition nommée S.

cacher une partition - 1 - 00

Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

1 - utiliser le gestionnaire de disque pour faire disparaître S : l’avantage de cette solution réside dans sa simplicité. Avantage ou inconvénient, le contenu de cette partition n’est plus accessible tant que l’opération inverse n’est pas effectuée. Cette solution est intéressante pour stocker par exemple l’image de restauration d’un système.

2 - utiliser la base de registre : la partition disparaît du poste de travail et du gestionnaire de fichier de Windows, mais la partition reste néanmoins accessible en lecture et en écriture. Idéal pour les sauvegardes permanentes qui se veulent discrètes.

Nous passerons sous silence une 3ème possibilité réservée aux utilisateurs avertis en utilisant uniquement des lignes de commandes.

1 – Utiliser le gestionnaire de périphérique de Windows

Lancer la gestion des disques en cliquant sur GÉRER avec le bouton droit sur le poste de travail du menu démarrer ou, comme ci-dessous, en cliquant avec le bouton droit sur GÉRER dans l’explorateur de Windows sur le nom de votre ordinateur (ici Ce PC)

cacher une partition - 1 - 01

 

Cliquez ensuite sur « Gestion des disques »

cacher une partition - 1 - 02

Repérez ensuite votre partition par sa lettre dans la zone des disques, cliquez avec le bouton droit de la souris sur ce dernier, et choisissez « Modifier la lettre de lecteur et les chemins d’accès »

cacher une partition - 1 - 03

Dans la boite de dialogue qui s’affiche, vérifier qu’il s’agit bien du disque S, et cliquez sur « supprimer ».

cacher une partition - 1 - 04

Rassurez-vous, seul la lettre d’accès à votre disque dur est supprimée. Vos données sont toujours en place, mais demeureront inaccessible jusqu’à ce que la partition se voit attribuée une nouvelle lettre. Pour cela, le procédé est strictement identique, sauf que vous allez cliquez sur le bouton « Ajouter », et sélectionnez dans la liste des lettres disponible la lettre S.

cacher une partition - 1 - 05

Vous n’êtes pas obligé de réattribuer la même lettre de lecteur à votre partition. Toutefois, choisir une lettre différente peut entraîner des erreurs de lecture si l’un de vos logiciels fait appel à des données enregistrées sur cette partition. Privilégiez donc la conservation à l’identique de la lettre de votre partition.

 

2 – Utiliser la base de registre de WIndows

Lancez la base de registre de Windows en saisissant « REGEDIT » dans la zone de recherche du menu démarrer.

cacher une partition - 2 - 00

Double cliquez ensuite sur les clés de registres suivante (sur le volet gauche, chaque clés ci dessous est séparée des autres par >)

 HKey_Current_User > Software > Microsoft > Windows > CurrentVersion > Policies > Explorer.

Il est possible que la dernière clé nommée « Explorer » ne soit pas encore créée. Si vous êtes dans ce cas, créez la en faisant un clic droit >  Nouveau > Clé

cacher une partition - 2 - 01

Nous allons créer une clé registre nommée NoDrives. Cette clé enregistrera dans sa partie données la valeur de la partition à faire disparaître. C’est ici que cela se complique légèrement :

Le disque A: à la valeur 1

Le disque B: à la valeur 2 (soit 2×1)

Le disque C: à la valeur 4 (soit 2×2)

Le disque D: à la valeur 8 (soit 2×4)

Le disque E: à la valeur 16 etc …

Vous pouvez calculer la valeur de chaque lettre en faisant le calcul suivant :

2 puissance (x)

x étant la position de la lettre cherchée dans l’alphabet -1.

Pour trouver la position de notre disque S, dix-neuvième lettre de l’alphabet, le calcul est donc

2 puissance (19-1) = 262144

Voici un tableau pour retrouver facilement la valeur de votre lettre de partition.





A 1 N 8192
B 2 O 16384
C 4 P 32768
D 8 Q 65536
E 16 R 131072
F 32 S 262144
G 64 T 524288
H 128 U 1048576
I 256 V 2097152
J 512 W 4194304
K 1024 X 8388608
L 2048 Y 16777216
M 4096 Z 33554432

Ces explications formulées, nous avons presque fini.

Cliquez sur la clé « Explorer », puis à droite, cliquez avec le bouton droit de la souris et créez un clée DWORD 32 bits que vous nommerez « NoDrives » et à laquelle vous attribuez la valeur de votre lettre de partition en double cliquant dessus (ici 262144)

cacher une partition - 2 - 02

Terminez en redémarrant votre ordinateur, ou, pour les fainéants dont je fait parti, en tuant puis en relançant le process de l’Explorateur via CTRL+ALT+SUPPR.

En relançant l’Explorateur, vous constaterez la disparition de votre partition qui, toutefois, reste accessible en tapant simplement son chemin dans la barre des chemins (içi S:\)

Pour réactiver la lettre de votre partition, retournez dans la base de registre, supprimez la clé NoDrives précédemment crééz, puis relancez votre PC.

 

The post Cacher une partition sous Windows appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Musique en ligne

Comment écouter ou acheter de la musique en ligne ? Comment accéder à ma musique depuis n’importe où ?

Sommaire :

1. Introduction et pré-requis
2. Streaming audio
3. Plateformes d’achat en ligne
4. Téléchargement de musiques libres
5. Stockage et partage de musique
6. Radios en ligne
7. Production communautaire (ou crowdfunding)

The post Musique en ligne appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Gimp (3ème partie) – Initiation à la retouche de portrait

Premier pas vers la retouche de portraits, correction des yeux rouges…

The post Gimp (3ème partie) – Initiation à la retouche de portrait appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Gimp (2ème partie) – Couleurs & brosses

Deux exercices tutorés pour découvrir l’utilisation des calques, du menu des couleurs, des brosses et des modes de fusion…

The post Gimp (2ème partie) – Couleurs & brosses appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Gimp (1ère partie) – Découverte des outils

Découverte des principaux outils du logiciel gratuit GIMP, souvent présenté comme alternative efficace à Photoshop pour la retouche d’images…

The post Gimp (1ère partie) – Découverte des outils appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Vue Pioneer 2014 – 1/…

Un logiciel incroyable de création et de manipulation de paysages 3D


SOMMAIRE

 

1. Présentation1-1 A quoi sert ce logiciel
1-2 Quelques exemples
1-3 Différences entre les versions
1-4 Installer la version gratuite

 
2. L’interface
 

2-1 La zone de travail
2-2 La barre des fonctions
2-3 La barre des objets
2-4 La zone des calques
2-5 La prévisualisation
2-6 La barre de déplacement de la caméra
2-7 La fenêtre des propriétés d’objet

 
3. Lancer un rendu
 
4. Exemple
 

4-1 Les objets
4-2 L’éditeur de matières
4-3 Les opérations booléennes
4-4 Plans et atmosphères
4-5 Les reliefs
4-6 Optimiser le calcul
4-7 résultat de notre exemple
Vue Pioneer 2014 - 1/... - découverte de l'interface, de l'éditeur de matières et des atmosphères

 
1. Présentation
 
1.1 A quoi sert ce logiciel

Vue Pioneer 2014 est un logiciel de création de paysages, de textures, d’atmosphères complexes et plus généralement d’environnements 3D, développé par la société Eon-software et contenant un moteur de Raytracing (littéralement lancé de rayons) permettant le calcul d’images ou d’animations de synthèse en 3D, photo-réalistes ou non.

Son ouverture vers les logiciels 3D les plus connus comme 3DStudio, Poser ou encore Lightwave l’a rendu très populaire auprès des graphistes qui peuvent y incorporer tous types de modèles 3D.

Dans sa version payante, ce logiciel permet aussi de créer plantes et arbres ou encore de « peupler » une surface avec un écosystème prédéfini, de gérer le mouvement des végétaux par rapport au vent, de créer des systèmes de particules (pour créer une fumée, un effet brouillard ou une éclaboussure par exemple).

The post Vue Pioneer 2014 – 1/… appeared first on Espace Multimédia Neptune.

Support :

Licence :

Langue :

Pages

S'abonner à RSS - Bibliothèques